Euro Espoirs 2013 | Alvaro Morata, le matador qui bonifie la Rojita (11.06) - Mike Chiavaroli

 

EURO ESPOIRS 2013

 

ALVARO MORATA
 LE MATADOR QUI BONIFIE
LA ROJITA

 

 

 

Entré en fin de match contre la Russie et l'Allemagne, l'attaquant madrilène s'est révélé être l'arme fatale de la sélection espagnole espoirs. Une Rojita capable de dominer ses adversaires et se créer de nombreuses occasions sans toutefois parvenir à finaliser avant le dernier quart d'heure. Lorsque Morata fait son apparition et joue les matadors.

 

 

Dimanche soir, la sélection espagnole a remporté son deuxième match à l'Euro Espoirs 2013 et obtenu ainsi son ticket pour les demi-finales du tournoi. Comme contre la Russie, les espagnols se sont imposés face à l'Allemagne sur la plus petite des marges. Des succès et une qualification pour le dernier carré que la Rojita, championne d'Europe en titre, doit à son dénominateur commun : Alvaro Morata.


Le facteur "M"

 

Avant même le début de l'Euro Espoirs 2013, l'Espagne était considérée comme l'une des favorites du tournoi, forte de son statut de champion sortant auquel il fallait ajouter une phase éliminatoire admirable (9 victoires et 2 nuls). Après ses deux premiers matches dans la compétition, on a découvert une Espagne convaincante défensivement (0 but encaissé) mais bien moins efficace offensivement (2 buts). Si la Rojita a fait honneur à son célèbre "tiqui-taca" - un style de jeu qui se caractérise par de nombreuses passes courtes, la recherche constante de l'espace et une possession omniprésente - elle a eu du mal à concrétiser sa supériorité. A un détail près : le facteur "M". La sélection espagnole s'est montrée meilleure lorsque Morata faisait son apparition sur le terrain et jouait les matadors. Face à la Russie, le jeune attaquant du Real Madrid est entré à la 63e pour inscrire le but de la victoire à la 82e. Le Matador récidivait, ce dimanche contre l'Allemagne, en entrant à la 73e avec un nouveau but décisif à la 86e. Étrange coïncidence.


La fiche de Alvaro Morata

 

Espagne

20 ans (23.10.1992)

1m87 | 82 kg

Attaquant

Saison Club Division Matchs Buts
2012/13 Real Madrid Liga 12 2
2011/12 Real Madrid Liga 1 0
2010/11 Real Madrid Liga 1 0

 

De joker à matador

 

En 2011, lorsque la Rojita remportait l'Euro U21, Morata en faisait tout autant avec la sélection U19 au terme d'un tournoi continental duquel il était également sacré meilleur buteur (6 buts). Cette année, il se voyait récompenser de sa bonne saison - partagée entre l'équipe Castilla (18 matches, 12 buts) et l'équipe première (12 matches, 2 buts) du Real Madrid - avec une première convocation en sélection espoirs à l'occasion de cet Euro. A l'aube de la compétition, le statut de Morata correspondait à celui d'un joker. Rodrigo, auteur de 11 buts en 9 matches, lui était logiquement préféré. Mais Morata aime se jouer du destin. Durant la saison, son abnégation et son sens du but ne sont pas passés inaperçus aux yeux de Mourinho, lequel a régulièrement convoqué le natif de Madrid. À l'instar du Special One, Julen Lopetegui (sélectionneur de la Rojita), n'a pas hésité à faire appel à Morata, voyant son équipe pécher à la finition. L'attaquant l'a récompensé en inscrivant les deux buts décisifs pour la qualification en demi-finale. De joker à matador, et parce qu'il serait regrettable de ne pas bonifier la jouerie développée par Alcantara et autres Isco, le statut de Morata pourrait encore évoluer : titulaire.

 

Retrouvez également :


 
EURO Espoirs 2013 ● Groupe B ● Les équipes

Retour en haut de page Version standard